La Maison du Libre

Accueil > Chantiers > Un lieu de reconditionnement global

Un lieu de reconditionnement global

jeudi 26 novembre 2020, par la Maison du Libre

Proposition de reconditionnement centralisé / décentralisé

Un lieu centralisé de dépôts du matériel informatique , avec des points de collectes nous parait répondre à l’obligation légale de réutilisation avant recyclage.

Afin d’intégrer divers pratiques (y compris non existantes à ce jour), les acteurs de la prévention des DEEE doivent être partie prenante dans la gestion. En effet, ce sont ces acteurs, qui dans leurs diversités et leurs spécialisations, peuvent apporter une réponse globale.

Ce lieu centralisé pourra récolter, trier puis redistribuer aux acteurs locaux les EEE et DEEE récupérés.

Ceci en fait une action centralisée et décentralisée par sa gestion et son mode de fonctionnement.

Schéma d’implantation
1-Entrée avec quai pour camion
2-Secrétariat / Accueil
3-Stockage de matériel sur palettes
4-Installation d’unités centrales
5-Réparation et démantèlement
6-Installation sanitaire
7-Espace cuisine
8-Espace de repos
9-Stockage sur étagères

Ce schéma est théorique et ne sert qu’à déterminer les divers espaces.
Un schéma d’implantation définitif sera à faire, une fois un lieu déterminé. Celui-ci prendra en compte l’espace et un schéma de déplacement, afin de minimiser les déplacements et considérer des aspects ergonomiques.

Le besoin en surface de départ est de 100m2 à 150m2.

Aspects financiers

Dépenses
Dépenses
BesoinsMontantPonctuellesMensuellesAnnuelles
Transport Camion 20 000 € 20 000 €
Transport Camionnette 12 000 € 12 000 €
Transport Essence 100 € 100 €
Transport Prime transport salariés 150 € 150 €
Salariat Cotisations sociales 2 730 € 2 730 €
Salariat Salaires 6 330 € 6 330 €
Équipement / Outillage Transpalette 350 € 350 €
Équipement / Outillage 2 diables 150 € 150 €
Équipement / Outillage Imprimante toner 80 € 80 €
Équipement / Outillage 200 mètres câbles réseaux 200 € 200 €
Équipement / Outillage Commutateur réseau 400 € 400 €
Équipement / Outillage 6 Multiprises (15 sorties) 360 € 360 €
Équipement / Outillage Outils de vérification, démontage et réparation 1 000 € 1 000 €
Équipement / Outillage Rallonges 200 € 200 €
Équipement / Outillage Scanner 50 € 50 €
Équipement / Outillage Balance industrielle 900 € 900 €
Équipement / Outillage Douchettes 200 € 200 €
Mobilier Mobilier (bureaux, atelier…) 500 € 500 €
Mobilier 6 fauteuils ergonomiques 480 € 480 €
Mobilier Étagères 350 € 350 €
Communication Hébergement site 15 € 15 €
Communication Nom de domaine 20 € 20 €
Communication Conception du site 3 000 € 3 000 €
Communication Communication de lancement 800 € 800 €
Communication Réunion publique (journalistes) 1 000 € 1 000 €
Communication Le Bon Coin 135 € 135 €
Communication Graphisme (flocage, communication, design…) 6 000 € 6 000 €
Local Local avec quai 1 500 € 1 500 €
Local Frais liés au local 300 € 300 €
Local Installation local (travaux, électricité…) 7 000 € 7 000 €
Secrétariat Tampon 60 € 60 €
Secrétariat Déclaration de l’association 44 € 44 €
Secrétariat Matériel de bureau 150 € 150 €
Secrétariat Conception des documents 2 000 € 2 000 €
Secrétariat Application de gestion 7 000 € 7 000 €
Secrétariat Frais postaux 40 € 40 €
Secrétariat Téléphone + internet 60 € 60 €
Secrétariat Assurance 800 € 800 €
Secrétariat Frais bancaires 120 € 120 €
Sécurité Extincteurs + premiers secours + obligations d’affichage 400 € 400 €
Sécurité Équipement salariés 3 000 € 3 000 €
Divers Divers 2 000 € 2 000 €
TOTAL Frais d’installation Dépenses mensuelles Dépenses annuelles
206 934 € 69 674 € 11 360 € 940 €
Salariat
TypeNombre
Secrétariat / administration 2
Reconditionneurs 4
Nombre de contrats aidés 5

Les salariés sont à 35h par semaine.

Le reconditionnement des EEE et DEEE peut être en grande partie automatisé et nécessite assez peu de salariés sur ce poste. En revanche, il est important de développer des partenariats avec les acteurs locaux, d’augmenter les possibilités de gisements, de gérer l’administration courante… autant d’éléments qui demandent une présence humaine non automatisable. Ainsi la présence de deux personnes au secrétariat est préconisée.

Entrées
MoisAides sur salairesRevente matièreValorisationVentes pièces détachéesVentesAides au projetEntrées du mois
Mois 1 3 450 € 120 000 € 123 450 €
Mois 2 3 450 € 3 450 €
Mois 3 3 450 € 1 000 € 1 000 € 500 € 2 000 € 7 950 €
Mois 4 3 450 € 1 000 € 600 € 2 000 € 7 050 €
Mois 5 3 450 € 1 000 € 700 € 2 000 € 7 150 €
Mois 6 3 450 € 1 500 € 1 500 € 800 € 2 000 € 9 250 €
Mois 7 3 450 € 1 500 € 900 € 2 000 € 7 850 €
Mois 8 3 450 € 1 500 € 1 000 € 2 000 € 7 950 €
Mois 9 3 450 € 2 000 € 2 000 € 1 100 € 2 000 € 10 550 €
Mois 10 3 450 € 2 000 € 1 200 € 2 000 € 8 650 €
Mois 11 3 450 € 2 000 € 1 300 € 2 000 € 8 750 €
Mois 12 3 450 € 2 500 € 2 500 € 1 400 € 2 000 € 11 850 €
Mois 13 3 450 € 2 500 € 1 500 € 2 000 € 9 450 €
Mois 14 3 450 € 2 500 € 1 600 € 2 000 € 9 550 €
Mois 15 3 450 € 3 000 € 3 000 € 1 700 € 2 000 € 13 150 €
Mois 16 3 450 € 3 000 € 1 800 € 3 000 € 11 250 €
Mois 17 3 450 € 3 000 € 1 900 € 3 000 € 11 350 €
Mois 18 3 450 € 3 000 € 3 000 € 2 000 € 3 000 € 14 450 €
Mois 19 3 450 € 3 000 € 2 100 € 3 000 € 11 550 €
Mois 20 3 450 € 3 000 € 2 200 € 3 000 € 11 650 €
Mois 21 3 450 € 3 000 € 3 500 € 2 300 € 3 500 € 15 750 €
Mois 22 3 450 € 3 500 € 2 400 € 3 500 € 12 850 €
Mois 23 3 450 € 3 500 € 2 500 € 3 500 € 12 950 €
Mois 24 3 450 € 3 000 € 3 500 € 2 500 € 3 500 € 15 950 €
Mois 25 1 000 € 4 000 € 2 500 € 4 000 € 11 500 €

Pour la mise en place d’un tel système, 120 000 euros sont nécessaires au montage de ce projet.
Les apports financiers sont détaillés après le plan de trésorerie.

Plan de Trésorerie mensuelle

Lorsque cela est possible, il sera privilégié des achats au sein de structures de l’ESS ayant une démarche d’économie circulaire, comme par exemple la ressourcerie de l’île ou station service.

MOIS 1SORTIESENTRÉES
Entrées du mois 123450
Dépenses mensuelles 11360
Conception de documents 2000
Déclaration de l’association 44
Conception du site internet 3000
Nom de domaine 20
Tampon 60
Matériel de bureau 150
Application de gestion 7000
Balance industrielle 900
Extincteurs + premiers secours + obligations d’affichage 400
Transpalette 350
2 diables 150
Imprimante toner 80
200 mètres câbles réseaux 200
Commutateur réseau 400
6 Multiprises (15 sorties) 360
Outils de vérification, démontage et réparation 1000
Rallonges 200
Scanner 50
Douchettes 200
Mobilier (bureaux, atelier…) 500
6 fauteuils ergonomiques 480
Étagères 350
Installation local (travaux, électricité…) 7000
BALANCE 87196
MOIS 2 SORTIES ENTRÉES
Entrées du mois 3450
Dépenses mensuelles 11360
Équipement salariés 3000
Camionnette 12000
Communication de lancement 800
Réunion publique (journalistes) 1000
Graphisme (flocage, communication, design…) 6000
Divers 2000
BALANCE 54486
MOIS 3 SORTIES ENTRÉES
Entrées du mois 7950
Dépenses mensuelles 11360
BALANCE 51076
MOIS 4 SORTIES ENTRÉES
Entrées du mois 7050
Dépenses mensuelles 11360
BALANCE 46766
MOIS 5 SORTIES ENTRÉES
Entrées du mois 7150
Dépenses mensuelles 11360
BALANCE 42556
MOIS 6 SORTIES ENTRÉES
Entrées du mois 9250
Dépenses mensuelles 11360
BALANCE 40446
MOIS 7 SORTIES ENTRÉES
Entrées du mois 7850
Dépenses mensuelles 11360
BALANCE 36936
MOIS 8 SORTIES ENTRÉES
Entrées du mois 7950
Dépenses mensuelles 11360
BALANCE 33526
MOIS 9 SORTIES ENTRÉES
Entrées du mois 10550
Dépenses mensuelles 11360
BALANCE 32716
MOIS 10 SORTIES ENTRÉES
Entrées du mois 8650
Dépenses mensuelles 11360
Camion 20000
BALANCE 10006
MOIS 11 SORTIES ENTRÉES
Entrées du mois 8750
Dépenses mensuelles 11360
BALANCE 7396
MOIS 12 SORTIES ENTRÉES
Entrées du mois 11850
Dépenses mensuelles 11360
Assurance 800
Frais bancaires 120
BALANCE 6966
MOIS 13 SORTIES ENTRÉES
Entrées du mois 9450
Nom de domaine 20
Dépenses mensuelles 11360
BALANCE 5036
MOIS 14 SORTIES ENTRÉES
Entrées du mois 9550
Dépenses mensuelles 11360
BALANCE 3226
MOIS 15 SORTIES ENTRÉES
Entrées du mois 13150
Dépenses mensuelles 11360
BALANCE 5016
MOIS 16 SORTIES ENTRÉES
Entrées du mois 11250
Dépenses mensuelles 11360
BALANCE 4906
MOIS 17 SORTIES ENTRÉES
Entrées du mois 11350
Dépenses mensuelles 11360
BALANCE 4896
MOIS 18 SORTIES ENTRÉES
Entrées du mois 14450
Dépenses mensuelles 11360
BALANCE 7986
MOIS 19 SORTIES ENTRÉES
Entrées du mois 11550
Dépenses mensuelles 11360
BALANCE 8176
MOIS 20 SORTIES ENTRÉES
Entrées du mois 11650
Dépenses mensuelles 11360
BALANCE 8466
MOIS 21 SORTIES ENTRÉES
Entrées du mois 15750
Dépenses mensuelles 11360
BALANCE 12856
MOIS 22 SORTIES ENTRÉES
Entrées du mois 12850
Dépenses mensuelles 11360
BALANCE 14346
MOIS 23 SORTIES ENTRÉES
Entrées du mois 12950
Dépenses mensuelles 11360
BALANCE 15936
MOIS 24 SORTIES ENTRÉES
Entrées du mois 15950
Assurance 800
Frais bancaires 120
Dépenses mensuelles 11360
BALANCE 19606
MOIS 25 SORTIES ENTRÉES
Entrées du mois 11500
Dépenses mensuelles 11360
BALANCE 19746

Le mois 25 est indiqué car représentatif des entrées et sorties après une période excluant des contrats aidés et permettant la pérennisation de la structure.

Apports financiers

La valorisation financière au tonnage est difficile, car chronophage et très lourde en terme administratif pour des petites structures. Ainsi, les structures de taille modeste font rarement appel à l’obtention des différents financements auxquels elles ont théoriquement accès.
Parmi ceux-ci et selon les lieux, il y a les TEOM (taxe d’enlèvement des ordures ménagères), l’eco-contribution, le détournement au tonnage pour la « déchetisation » évitée, la TGAP (Taxe Générale sur les Activités Polluantes), la REOM (redevance d’enlèvement des ordures ménagères), la valorisation Carbone, le recours au budget général, les financements de prévention des déchets…

Gestion de la structure

Gestion partagée

Il nous semble pertinent d’avoir une gestion par les acteurs et de considérer les propositions des salariés car ils ont des connaissances pratiques qui sont nécessaires à l’optimisation des procédés.

Centralisation décentralisée

Un mode « centralisé et systémique » doit être géré par divers structures pour fournir des structures au fonctionnements « décentralisés et spécifiques ». Il faut éviter d’être une seule grosse structure indépendante des autres acteurs.

Transversalité

Des modèles de gestion, tels que les entreprises libérées ou des SCOP, peuvent s’affranchir largement de la hiérarchie ainsi que de contrôle systématique et se portent économiquement mieux que des systèmes « traditionnels ». Cela est déjà vérifiable en terme de retour d’expérience en France.
Une direction lourde et procédurale serait un frein au développement du projet et à l’émergence d’innovations dans les traitements. Le mode de gestion est à définir avec l’ensemble des partenaires.

Intégration à posteriori

Il est important également d’avoir une méthodologie générale d’intégration de partenaires privilégiant les logiques environnementales et sociales telles que prônées par la législation et les connaissances des acteurs de terrain.

Répartition au sein du système de gestion

Un système collégial logique devrait contenir un nombre d’acteurs plus important si leur activité est priorisée dans la gestion des déchets.